Bienvenue sur le site de l’UDAF 35

Vous pouvez accéder en cliquant ici au projet institutionnel de l’UDAF adopté en 2012 et dont un premier bilan a été présenté lors de l’Assemblée Générale du 1er Juin 2013. Ce document constitue notre feuille de route pour les cinq années à venir.

EDITO

Dans mon précédent éditorial j’indiquais vouloir faire du développement associatif un axe fort de mon action en 2014. C’est pourquoi j’accueille avec satisfaction l’annonce par le Premier Ministre de l’octroi du label Grande Cause Nationale 2014 à l’engagement associatif. Il souhaite ainsi à l’heure où les associations « prennent de plus en plus de responsabilité dans tous les domaines », « sensibiliser les Français aux enjeux de cet engagement au service des autres, qui, depuis la loi de 1901, constitue une chance pour notre pays et un pilier de notre modèle social et républicain ».L’UDAF 35 et son réseau d’associations accueillent cette annonce avec une grande satisfaction. L’attribution de ce label est une reconnaissance du rôle des associations et de l’engagement bénévole.
À un moment où les pouvoirs publics se reposent de plus en plus sur les associations, l’UDAF retient comme un signe positif que les pouvoirs publics demeurent engagés à leurs côtés. Les associations familiales sont en première ligne pour défendre et représenter les intérêts des 270 000 familles d’Ille et Vilaine.
Notre UDAF qui a récemment accueilli dans son réseau 9 nouvelles associations, regroupe désormais 134 associations familiales rassemblant 17 000 familles. Ces associations familiales accompagnent les familles brétilliennes dans tous les domaines de la vie quotidienne : petite enfance, éducation, maladie, aide à domicile, handicap, vacances, lutte contre le surendettement, logement, défense du consommateur, soutien à la parentalité, lutte contre l’illettrisme .
Elles constituent un vivier de bénévoles et de salariés qui oeuvrent chaque jour dans l’intérêt général : la grande cause nationale est une reconnaissance de leur dévouement. Pour les associations familiales, 2014 sera une opportunité à saisir pour davantage faire connaître leurs actions.
Dès à présent, les élections municipales sont l’occasion de mettre en place une initiative citoyenne en invitant les familles d’Ille et Vilaine à faire entendre leur voix afin de peser sur les choix qui détermineront leur vie quotidienne pour demain parce que toutes les communes de notre département ne répondent pas de la même façon à leurs attentes.

 

Gilles MOREL