Historique

 De 1945 à 1998

Créée le 13 septembre 1945, l’UDAF d’Ille-et-Vilaine exerce alors deux missions essentielles : donner avis aux pouvoirs publics sur les questions d’ordre familial et représenter officiellement l’ensemble des familles auprès des Pouvoirs Publics. Elle apporte déjà un soutien aux associations familiales adhérentes et assure la gestion de la Médaille de la Famille.

Dans les années 50, période de reconstruction, l’UDAF participe activement à la création et à l’amélioration de l’habitat, aussi bien en ville qu’à la campagne. A travers sa coopérative régionale de construction d’H.L.M., elle a construit de nombreux logements, des foyers de personnes âgées, des foyers des jeunes travailleurs et des centres culturels et sociaux.

Pendant les années 70, l’UDAF recentre ses activités sur l’accueil et l’information des familles, en particulier, le logement et la consommation. Elle réalise également des consultations en conseil conjugal.

A partir des années 90, elle s’implique dans plusieurs partenariats. Elle participe ainsi au dispositif d’accompagnement et de Soutien des Tuteurs Familiaux ainsi qu’au comité de pilotage de l’association Rennes Médiation familiale.

De 1999 à 2015

1999 a été une année charnière dans l’évolution de l’UDAF, puisqu’elle a vu la création de 3 nouveaux services et d’un observatoire départemental.

  • Le service de la Médiation Familiale

En janvier 1999, l’UDAF a repris la responsabilité juridique, administrative et financière de l’activité assurée depuis 1991 par l’association Rennes Médiation Familiale.

Au fil du temps, la Médiation Familiale initialement conçue pour les parents séparés ou divorcés, s’est étendue aux liens intergénérationnels. La prestation de service mise en place par la CNAF (la Caisse Nationale des Allocations Familiales) en 2006 définit désormais les champs d’application suivants :
– Les divorces, les séparations
– Les conflits familiaux autour du maintien des liens entre les grands-parents et les petits enfants
– Les conflits familiaux entre les jeunes adultes et leurs parents
– D’autres situations, telles que les successions conflictuelles, les médiations concernant une personne dépendante, âgée ou handicapée…

 

  • La création d’un Observatoire départemental des Familles

L’UDAF participe à la construction d’un observatoire national de la famille et, en septembre 1999, met en place son observatoire départemental des Familles. La mise en réseau des observatoires permet des comparaisons entre départements et alimente les réflexions sur les politiques familiales et sociales.

Depuis 2001, l’observatoire réalise une enquête annuelle sur la situation et les besoins des familles d’Ille-et-Vilaine. Ce sont ainsi 12 enquêtes qui ont été menées sur des thèmes reflétant les préoccupations des familles du département, dont les résultats ont fait l’objet d’une publication et qui constituent ainsi un outil précieux d’aide à la décision pour les pouvoirs publics.

  • Le service d’Accès aux Droits

En octobre 1999, l’UDAF s’engage dans la défense du consommateur avec l’objectif d’informer les familles en matière de consommation et de surendettement et de prévenir des situations pouvant mener à l’exclusion. Un partenariat est mis en œuvre dès 2000 avec la MCE (Maison de la Consommation et de l’Environnement) dans le cadre des actions menées dans le contexte du passage à l’euro.
Cette coopération s’est poursuivie et renforcée, notre service s’étant progressivement impliqué très fortement dans la prévention du surendettement et la prise en charge des personnes qui en sont victimes.Ce dispositif est complété dès 2001 par des permanences juridiques avec un avocat pour offrir aux familles une information juridique plus complète.

Enfin, en octobre 2007, l’UDAF est une des premières à s’engager dans le microcrédit social personnel au titre de la convention nationale signée entre l’UNAF, le FNCS (le Fonds National de la Cohésion Sociale) et la CDC (la Caisse des Dépôts et des Consignations).

  • Le service Questions de Parents

Lieu d’écoute et d’accueil, né en novembre 1999, son objectif est le soutien à la fonction parentale.

C’est un espace ressource où les parents trouvent les informations et les orientations en réponse à leurs préoccupations. Dès le départ, le service Parents Ensemble a trouvé sa forme définitive :
Entretien individuel avec les parents et mise en place de groupes de paroles “les midis des parents”, conférences… En 2005, la “Marmite des Mots” est créée. Il s’agit d’un atelier pour les enfants ou les adolescents qui rencontrent des difficultés liées à la séparation de leurs parents.

  • Les actions partenariales

L’UDAF contribue aux actions du Collectif des Initiatives Parentales de l’enfance en Ille-et-Vilaine. Ce collectif a été créé en 1997 avec les fédérations d’associations familiales gestionnaires de structures parentales d’accueil des jeunes enfants, dans le but de promouvoir, dans le département, la spécificité parentale et de porter ses intérêts auprès des pouvoirs publics et des partenaires.

Ce collectif réunit aujourd’hui l’UDAF, interlocuteur auprès des pouvoirs publics, et les mouvements ADMR, CSF, Familles Rurales et Parents-Enfants-Professionnels-Solidaires (PEPS). Par ailleurs, l’UDAF a choisi de relayer sur le territoire départemental deux dispositifs reposant sur le bénévolat.

En janvier 2000, est lancée l’opération « Lire et faire lire » par l’UDAF et la Fédération des Œuvres Laïques d’Ille-et-Vilaine qui la coordonnent au niveau départemental. Son objectif est que des bénévoles transmettent aux enfants le plaisir de la lecture.

Plus récemment, en janvier 2011, l’UDAF s’engage de la même façon dans la lutte contre l’illettrisme, en proposant un accompagnement des personnes concernées par un réseau de bénévoles.

Enfin, en août 2012, une démarche similaire est conduite pour relever le défi de la fracture numérique, facteur d’exclusion sociale des familles.

Toutes ces activités s’exercent principalement à la Maison de la Famille, siège de l’UDAF, qui est installée depuis 2011 dans les locaux dont elle est propriétaire au sein de la Maison de l’Agriculture.

 

Une action permanente sur le territoire Français

UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) – Rennes

Les Associations Familiales constituent l’UDAF : L’Union des Associations Familiales d’ Ille-et-Vilaine regroupe 120 associations locales, soit  15 000 familles. Les associations locales constituent les « Membres Actifs » de l’UDAF, ils défendent les intérêts généraux des familles.

L’UDAF regroupe également 15 « membres associés », ce sont des associations à but familial exerçant des activités spécifiques, soit une vingtaine en Ille-et-Vilaine.

URAF (Union Régionale des Associations Familiales)

L’Union Régionale des Associations Familiales (URAF Bretagne) est composée des UDAF de la région Bretagne. Elle favorise les liaisons et les partenariats (formation des élus familiaux, expression auprès des médias). Elle coordonne la représentation régionale des familles (Conseil Economique et Social, Comités régionaux divers…) et gère le fond formation des bénévoles familiaux pour la région Bretagne.

UNAF (Union Nationale des Associations Familiales) – Paris

L’Union Nationale des Associations Familiales est le Parlement des Familles, elle regroupe 7 700 associations familiales, réparties sur la France (y compris les départements d’Outre-Mer), soit 870 000 familles. Plus de 25 000 représentants familiaux défendent les intérêts familiaux sur l’ensemble de la France.

La COFACE (Confédération des Organisations Familiales de la Communauté Européenne) et l’UIOF (Union Internationale des Organismes Familiaux) diffusent la Déclaration des Droits de la Famille de 1989.