Les missions de l’UDAF 35

L’UDAF 35 rassemble une vingtaine de mouvements familiaux représentant plus de 130 associations familiales et 15 000 familles.
Tous les mouvements familiaux participent à la vie de l’UDAF et disposent d’au moins un siège au sein du conseil d’administration composé de 30 membres désignés ou élus.
Ce tissu associatif enraciné sur tout le territoire départemental constitue un véritable réseau dont l’UDAF assure l’animation et la représentation tout en apportant un soutien aux associations familiales dans le respect duprincipe de subsidiarité.

Quatre missions principales lui sont dévolues :
Donner des avis au pouvoir publics sur les questions d’ordre familial et leur proposer les mesures qui paraissent conformes aux intérêts matériels et moraux des familles est la première mission.
Cette habilitation à donner avis consacre le rôle politique confié par les pouvoirs publics aux Unions d’Associations Familiales. Elle permet de porter les revendications des familles dans une perspective constructive, auprès des instances publiques nationales et territoriales et de leurs représentants.
Pour exercer cette mission, l’UDAF, par les moyens à sa disposition, sensibilise les pouvoirs publics, fait connaître ses analyses et communique le plus largement possible sur tous les sujets concernant directement ou indirectement les familles.
Représenter les familles dans divers conseils, assemblées, organismes ou commissions institués par l’Etat et les collectivités territoriales.
Cette deuxième mission officialise le rôle des Unions d’Associations Familiales pour représenter l’ensemble des familles. C’est une mission politique majeure menée par plusieurs centaines de bénévoles et les représentants familiaux, qui siègent dans de multiples instances où ils sont les porte-parole de l’ensemble des familles d’Ille et Vilaine

• Gérer des services d’intérêt familial de sa propre initiative, ou par délégation de service public. L’UDAF, de par sa connaissance des besoins des familles et la densité de son réseau associatif, est un partenaire des pouvoirs publics pour la gestion des services d’intérêt familial qui lui sont confiés. Elle gère des services aux familles, en veillant à ne pas se substituer aux associations familiales elles-mêmes.
Ces services naissent du constat qu’un certain nombre de besoins exprimés par les familles ne sont pas satisfaits. L’UDAF doit donc apporter une réponse innovante, fruit d’une réflexion politique et d’une expertise technique.

. Exercer auprès de toutes les juridictions les actions civiles nécessaires pour protéger les intérêts des familles. L’exercice de l’action civile est une mission inscrite dans le Code de l’action sociale et des familles (Art. L 211-3, 4°). Cette habilitation, donnée par le législateur, est un outil au service de sa mission de défense des intérêts matériels et moraux des familles.Il est utilisé pour réparer l’atteinte portée aux intérêts défendus qui prend le plus souvent la forme d’un trouble actuel ou futur, susceptible d’être ressenti par les membres de la famille.C’est en cela que l’on peut dire que l’exercice de cette mission a également un caractère préventif.
Image d'enfants sur la plage