Habitat Regroupé

Présentation de l’Habitat Regroupé

 

Le service s’inscrit dans le projet de l’UDAF qui prévoit le développement de logement adapté pour les personnes ne pouvant pas intégrer un logement autonome sans accompagnement. Il s’agit au travers des différents dispositifs de promouvoir le logement comme un facteur d’insertion à part entière.

L’Habitat Regroupé a de nombreux impacts positifs sur les bénéficiaires :

  • Une progression dans leur autonomie quotidienne
  • Un gain d’estime de soi
  • Une stabilisation et une amélioration de leurs états de santé
  • Une solidarité qui se crée entre résidents

Publics accueillis

 

Les personnes accueillies au sein de l’Habitat Regroupé sont en situation de handicap psychique ou sont des personnes fragilisées par un épisode de vie douloureux, un temps d’errance, une rupture avec le milieu familial.

Elles ne relèvent pas d’une institution de type sanitaire ou médico-sociale, cependant elles ne peuvent pas intégrer un logement classique autonome sans accompagnement. L’Habitat Regroupé leur permet cet accès à une autonomie tout en étant accompagnées par des professionnels.

Dispositif Famille Gouvernante – Pacé

Ce dispositif ouvert en 2015 est une réponse associative qui permet à 8 résidents de pouvoir accéder à un logement autonome tout en bénéficiant de la venue de gouvernants qui sont chargés de veiller sur eux et de les encourager à exercer différentes activités. Chaque résident est locataire d’un studio et partage des pièces communes (salle à manger, salon, cuisine) avec les autres résidents.

Les résidents de « Famille-Gouvernante » sont en situation de handicap psychique, ils ne relèvent plus d’une hospitalisation mais ne peuvent pas vivre seul.

Famille-Gouvernante est le résultat d’un partenariat étroit entre le Centre Hospitalier Guillaume Régnier, le bailleur social SA HLM Les Foyers, l’ADMR pour les prestations de services et l’UDAF 35 pour la gestion.

Maison Relais – Les Ajoncs Fleuris

Ouverte en 2018, la Maison Relais accueille sans limitation de durée des personnes fragilisées par un épisode de vie douloureux, un temps d’errance, une rupture avec le milieu familial. Les personnes sont suffisamment autonomes pour accéder à un logement privatif. Leur parcours les a conduit à vivre une situation d’isolement ou d’exclusion sociale.

L’hébergement est organisé autour de 16 appartements autonomes et équipés avec des parties communes. Pour combiner logements privés et vie collective, un couple d’hôtes est présent quotidiennement. Le nombre de logements permet une dynamique de groupe et un accompagnement individualisé, la structure reste à taille humaine.

La Maison Relais soutient l’autonomie des résidents grâce a un accompagnement, chaque jour de la semaine, dans les domaines de la vie sociale et de la gestion du quotidien.

*Champs obligatoires

* Avant d'envoyer le formulaire, entrez les caractères affichés ci-dessous

captcha